LES ARBRES ET LE CARBONE

Pendant la photosynthèse, les arbres absorbent le CO2 de l'atmosphère et l'utilisent plus tard pour construire de nouveaux matériaux - tels que troncs, tiges, racines et feuilles.

De ce fait, les forêts sont capables d'absorber le CO2 de l'air et de le stocker sous forme de carbone pendant de longues périodes. À l'heure actuelle, les forêts stockent jusqu'à 45% de tout le carbone terrestre.

Plusieurs types de stockage carbone sont à prendre en considération:

> carbone hors sol carbone stocké par les arbres, les arbustes, les herbes, mousses ...

> carbone moulu carbone stocké par la litière de feuilles et le bois mort.

> carbone souterrain carbone stocké par les racines des plantes et le sol.


La recherche révèle que les forêts contenant plusieurs espèces d'arbres pourraient stocker deux fois plus de carbone qu'une plantation de monoculture moyenne.

Une étude sur le stockage du carbone des forêts dans le sud-est de la Chine révèle que chaque espèce d'arbre supplémentaire introduite dans une plantation pourrait ajouter 6% à ses stocks totaux de carbone.

Pour cette étude, chaque parcelle contenait entre trois et 20 espèces d'arbres.

Les résultats montrent que les forêts les plus diverses sont «plus rapides»

(selon le professeur Bernhard Schmid, biologiste végétal de l'Université de Zurich / co-auteur de l'étude)


«Avec une richesse accrue en espèces, plus de carbone est stocké au-dessus et en dessous du sol - dans les troncs, les racines, le bois mort, les moisissures et le sol. On peut dire en gros qu'une forêt diversifiée stocke deux fois plus de carbone que la monoculture moyenne. »


La plantation d'une gamme variée d'arbres pourrait également apporter de nombreux co-avantages, ajoute l'auteur, notamment en fournissant des habitats pour une plus grande gamme d'animaux, et sans parler des nombreuses autres fonctions des arbres.


Cette étude est importante pour Arboretoom car elle est récente (2018) et basée sur des petites surfaces. Il existe des preuves que les relations diversité-carbone dépendent de l'échelle. Il est donc possible que ces relations soient plus faibles ou absentes si des parcelles plus grandes étaient utilisées.

-___-


Source: carbonbrief > Liu, X. et al. (2018) Tree species richness increases ecosystem carbon storage in subtropical forests, Proceedings of the Royal Society of London B



158 vues

Posts récents

Voir tout

Les plantations sont-elles des forêts?

Avec l'intervention de Francis Hallé qui nous offrent son point de vu instructif En 30ème minute, Francis Hallé donne son avis sur les plantations Miyawakienne. Même s'il assure que cette technique es

SITUATION 

Pyrénées-Atlantiques 

Pau Biarritz  

Béarn Pays Basque

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 

CONTACT

  • Gris Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2023 par LIKEN. Créé avec Wix.com