Morphologie

RACINES

VITALES

VISIBLE ET INVISIBLE

La racine est l'organe vital souterrain ayant plusieurs fonctions dont la principale consiste à ancrer l'arbre et le stabiliser.

Le système racinaire :

> ancre l'arbre au sol ou sur une paroi. L'aspect du système racinaire change généralement selon les espèces. Trois d'entre eux sont les plus courants:

_ pivotant >> orme, chêne, pin sylvestre ...

_ superficiel >> peuplier, épicéa, ...

_ oblique >> hêtre, érable, tilleul, bouleau 

Ils se distinguent entre autre par leur profondeur ou la superficie couverte.

Une défaillance de cet ancrage aura des conséquences sur le maintien de l'arbre, sur la qualité du bois, la forme, ...

 

> absorption de l'eau et des nutriments du sol, transformés en sève dite brute. La sève comme chacun sait, favorise la croissance de l'arbre et de son houppier, dont les feuilles vont activer la photosynthèse. Celle-ci va générer la sève dite élaborée, sorte de sirop, qui va à son tour alimenter la vitalité des racines. 

> accumulation de réserves. Pendant la saison hivernale, une partie de ces réserves est utilisée pour la respiration d'entretien des divers tissus ; en début de printemps, le redémarrage de la croissance est facilité par la mobilisation de ces ressources ( glucides (sucres solubles et amidon stockés dans l'aubier des branches et des racines), lipides et protéines de réserve).
les racines comme les branches sont donc des réserves qui assurent la survie et le croissance de l'arbre.

> associations symbiotiques : la mycorhize par exemple, association entre les racines et le mycélium de certains champignons, est un lien de solidarité. L'arbre fourni le sucre au champignon qui à sont tour, participe à capter et transmettre les minéraux du sols.

> décolmatage du sol, action physique, chimique et biologique exercée sur un environnement colmatée afin de lui restituer tout ou partie de sa perméabilité initiale

> création et aggradation du sol : les molécules et enzymes sécrétés par les racines et leurs manchons symbiotiques y contribuent. Les racines de nombreux arbres sécrètent des acides organiques assez puissants pour ronger les pierres calcaires et en libérer le calcium et d'autres minéraux utiles pour les espèces qui produisent et exploitent l'humus.

> communication. On le sait depuis peu et des études sont menées un peu partout dans le monde.  Ce principe fonctionne par anastomose, soit une sorte de communication naturelle entre deux organes, deux vaisseaux, deux conduits de même nature ou deux nerfs. Certaines espèces d'arbres peuvent anastomoser leurs racines à celles d'autres arbres et mettre en commun des ressources hydriques et nutritives.

La mycorhize, citée ci dessus, est un autre facteur de communication inter-espèce. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Racine_(botanique)

LES RACINES ATTAQUENT-elles LES CANALISATIONS ?

BEAUCOUP D'IDEES REçues sont devenues légendes urbaines.

Une part de vérité et beaucoup de mauvaise fois lorsqu'il s'agit d'arracher des arbres pour cette raison.

L’arbre ne peut briser des tuyaux en bon état.

La croissance des racines se fait toujours à partir de tissus tendres (radicelles) qui n'ont aucunement les facultés de briser des matières solides. Le système racinaire structurel qui stabilise l’arbre ne s’étend pas indéfiniment. Un égout en bon état, étant étanche, ne laisse pas les racines pénétrer. Si la tuyauterie est en mauvais état, avec fissures ou autres trous, il est possible que les racines y pénètrent. Elles ne pourront y survivre et se développer qu’à condition qu’il y ait des sédiments, des minéraux utiles à leur croissance. S’il y en a, c’est qu’il y a des fissures graves.

Donc en gros, s’il y a un problème potentiel avec les réseaux, il faut d'abord s’assurer du bon état de la tuyauterie avant d'abattre les arbres!

On ne retrouve des racines dans les canalisations que parce que celles-ci étaient prédisposées à les laisser entrer.

les arbres aux services des sols

Le génie végétal, ou génie biologique, désigne la mise en œuvre des techniques utilisant les végétaux pour leurs propriétés mécaniques et biologiques.

Le génie biologique basé sur les arbres et leur système racinaire permet de :

 > Contrôler, la stabiliser et gérer des sols érodés

 >  Restaurer, réhabiliter des milieux dégradés, 

 >  Mettre en place une phytoremédiation, soit une action d’épuration ou de dépollution des

     sols et des eaux.

ARBORETOOM pourrait être appliqué pour ces mêmes objectifs.

SITUATION 

Pyrénées-Atlantiques 

Pau Biarritz  

Béarn Pays Basque

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Plantation Miyawaki

CONTACT

  • Gris Facebook Icône
  • Facebook - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2023 par LIKEN. Créé avec Wix.com